Prêts immobiliers

Credit immobilier

Accordés par une banque ou un établissement de crédit spécialisé, les prêts immobiliers servent à acheter une résidence principale, secondaire, ou à investir dans du locatif. Le taux, la durée des remboursements et la prime d’assurance emprunteur vont conditionner le montant des mensualités. Le rôle d’un courtier en prêt immobilier comme Access Finance Communication (AFC) est de déterminer dans quelles conditions vous pourriez obtenir les meilleurs taux.

Les caractéristiques des prêts immobiliers

La durée des remboursements

Le crédit immobilier est accordé pour une durée de remboursement allant de 5 ans a 30 ans. Plus les remboursements durent, plus le crédit coûte car l’emprunteur paiera plus d’intérêts et de prime d’assurance crédit. Lorsque l’accédant à la propriété habite dans une zone géographique où les prix de l’immobilier sont les plus élevés, il a souvent recours à des longues durées.

L’avantage des prêts immobiliers longue durée est qu’ils permettent à des ménages aux revenus moyens de devenir propriétaire, là où les logements sont chers. L’inconvénient est qu’ils ne seront en mesure de tirer une plus-value sur la revente qu’après de nombreuses années. Access Finance Communication vous écoute, et prend en compte vos projets de revente dans la recherche du parfait contrat.

Le montant prêté

Selon la solidité des dossiers et le profil des demandeurs, les fonds prêtés peuvent correspondre à la valeur totale du bien immobilier convoité, plus les frais d’achat. Par ailleurs, il est bon de noter que l’apport personnel influence généralement le taux accordé, et donc le coût total de l’opération.

Certains prêteurs exigeront la présence d’un apport, couvrant au moins les frais d’achat. Les accédants à la propriété doivent garder en mémoire que plus leur apport est important, plus ils auront la possibilité de diminuer le coût des intérêts.

Le taux des prêts immobiliers

Les taux des prêts immobiliers peuvent être fixes ou variables. Le taux prend la forme d’un pourcentage, qui diffère selon la politique commerciale des prêteurs, l’emplacement géographique du bien immobilier et le profil de l’emprunteur.

Le taux fixe présente l’avantage de déboucher sur des mensualités constantes. L’emprunteur sait exactement combien lui coûtera son crédit, et peut facilement gérer son budget familial en conséquence.

Le taux variable (ou révisable) est intéressant dans la mesure où il peut déboucher sur une baisse des mensualités. Bien entendu l’inverse est exacte, les mensualités des prêts immobiliers à taux variable peuvent augmenter. En revanche, Access Finance Communication peut négocier une levée des pénalités de remboursement anticipé, si les conditions sont réunies. Cette disposition sera très utile en cas de revente à court ou moyen terme.

Les différentes formules de prêts immobiliers

Pret immobilier

Les prêts immobiliers sont disponibles aux particuliers sous différentes formes. Le prêt amortissable est le plus couramment rencontré. Dans cette configuration la part d’intérêt présente dans les mensualités diminue au fur et à mesure des remboursements de capital.

Le prêt modulable se révèle fort utile en cas de difficultés financières. Lorsque le contrat inclut des clauses de modularité, l’emprunteur pourra abaisser ses mensualités jusqu’à un certain seuil, pendant un certain nombre de mois. L’inverse est également exact, il pourra choisir d’augmenter le paiement de ses mensualités afin de rembourser son prêt au plus vite.

Le prêt in fine est surtout utilisé lors de stratégies patrimoniales. Les mensualités des prêts immobiliers in fine n’incluent pas de remboursement de capital, uniquement des intérêts. Par conséquent elles sont jusqu’à 2 fois plus faible que les mensualités des prêts amortissables. En revanche, le coût des intérêts est presque 2 fois plus élevé, ce qui permet à un propriétaire bailleur de le déduire de ses revenus locatifs.

Le prêt à taux zéro, plus connu sous le nom de PTZ+, et est très utile aux primo-accédants. Certaines banques vont considérer que le PTZ+ est l’équivalent d’un apport personnel. C’est la banque prêteuse qui l’accorde si les conditions sont réunies. Access Finance Communication va présenter votre éligibilité au prêt à taux zéro dans votre dossier. Notons que certaines municipalités, proposent des PTZ+ pour leurs habitants.

Le prêt à pallier est la solution de ceux qui veulent emprunter, tout en ayant déjà des crédits. Dans cette configuration, le prêteur diminue le montant des mensualités du prêt immobilier, jusqu’à ce que les crédits existants soient remboursés. Il procédera à un rééquilibrage par la suite.

Le prêt relais permet à un propriétaire d’acheter un nouveau logement, en se basant sur la vente de celui qu’il occupe, mais sans l’avoir vendu. La banque lui prête le montant qu’elle estime être le fruit de la vente de son bien immobilier. Elle lui prête également le reliquat nécessaire pour acheter le nouveau.

Les prêts conventionnés et prêts bonifiés

Un certain nombre de financements complémentaires peuvent être octroyés en France, suivant le profil de l’emprunteur. Ils arrivent généralement en complément de la principale ligne de crédit et doivent être incorporés à son étude :

  • Employeur d’Action Logement (ex 1% patronal).
  • Bonifié, généralement à l’attention des agents de la fonction publique.
  • Plan épargne logement (PEL) et compte épargne logement (CEL).
  • Accession sociale (PAS), destiné à l’achat d’un logement social.
  • Conventionné (PC), généralement réservé pour les ménages à bas revenus.
  • Locatif social (PLS) et locatif intermédiaire (PLI), pour les investissements locatifs sociaux.

Access Finance Communication (AFC) étudie votre profil, et recherche les prêts conventionnés dont vous pourriez bénéficier. Les banques apprécient généralement ces formules de financement, car elles leur permettent de ne s’engager que sur une partie de la valeur du bien immobilier convoité.

Quelques conseils pour obtenir des prêts immobiliers adaptés à votre profil

Emprunt immobilier

Aujourd’hui les accédants à la propriété n’ont que l’embarras du choix, face aux nombreux organismes de crédit qui leur tendent les bras. C’est une situation dont il faut profiter en comparant les différentes offres avant de faire son choix. Lors de la préparation d’un dossier de financement immobilier, Access Finance Communication vous informe sur les éléments clés tels que le coût de l’assurance, les frais de dossier, le taux d’intérêt ou encore la durée de remboursement du crédit.

Les emprunteurs se suivent et ne se ressemblent pas. Il est important de prendre le temps d’étudier tous les aspects des contrats, afin de déterminer lequel correspond le mieux à votre situation. Cette analyse est souvent difficile à maîtriser pour un particulier, c’est donc le rôle d’un courtier en prêts immobiliers comme AFC que de vous informer en profondeur sur le mécanisme des financements. Nous utilisons la même approche lorsque nous contactons votre banque pour renégocier votre prêt immobilier.

Informez vos proches. Partagez notre expertise :